Err

Technic Achat - Composants Industriels Électriques & Automatismes
Rechercher Votre Panier

2.2.2 Protection différentielle

Tous nos Produits
En Savoir Plus

Disjoncteur et interrupteur différentiel pour la protection des personnes (fuite à la terre)

 
Quelle protection choisir ?
=> Guide de choix
Comment câbler ?
= > Schéma général
 

Quelle est la différence entre disjoncteur différentiel et interrupteur différentiel ?

Les interrupteurs différentiels assurent la protection des personnes en cas de choc électrique et uniquement cette protection. Les disjoncteurs différentiels protègent les personnes mais aussi les équipements électriques contre les surtensions (cumul de la protection différentiel, magnétique et thermique)
 

A quoi sert un disjoncteur différentiel ?

Le disjoncteur différentiel est un élément obligatoire de votre tableau électrique selon la norme NF C 15-100. Il permet de couper l’alimentation d’une installation électrique en cas de surcharge de courant, de court-circuit ou de courant de fuite.
 

Quel est le principe de la protection différentielle ?

On distingue le disjoncteur différentiel du disjoncteur magnéto thermique. Ce dernier protège l’ensemble de l’installation contre les court-circuits (protection magnétique) et les surcharges (protection thermique).
Comme sont nom l'indique, le protection différentiel calcule une différence algébrique entre les différentes phases (en monophasé ou en triphasé). Si cette somme n'est pas égale à 0 comme il se doit, c'est que la différence part "à la terre" ou ailleurs, éventuellement via un corps humain! Le disjoncteur ou interrupteur différentiel va alors détecter cette fuite de courant et disjoncter.
 

Les types de protection différentielle : A ou AC ?

Il existe 3 classes de disjoncteurs :
-          Les protections différentielles type AC : protègent les installations des surcharges causées par un courant alternatif (circuits classiques comme les prises de courants, l’éclairage)
-          Les protections différentielles type A : protègent les installations des surcharges causées par un courant alternatif ou continu (appareils gourmands en énergie)
-          Les protections différentielles type F (anciennement HPI) : protègent les circuits ayant besoin d’une continuité de service et qui ne supportent pas bien les coupures d’électricité (congélateurs par exemple)
 
Pour protéger votre circuit, différents appareils peuvent être mis en place sur votre tableau électrique : sectionneur, disjoncteur magnéto thermique, relais thermique et disjoncteur moteur.
 

Exemples de calibre du disjoncteur

Le calibre correspond au seuil maximum où le disjoncteur se déclenche pour mettre le circuit hors tension. Il est exprimé en ampères. Il est donc nécessaire de choisir votre calibre en fonction des besoins de vos appareils. Exemples :
-          Eclairage : 10 - 16 A
-          Prise de courant : 16 – 20 A
-          Lave-linge : 20 A
-          Plaque de cuisson 32 A
 
 Nous proposons des disjoncteurs jusqu’à 32 ampères et des interrupteurs jusqu’à 63 ampères pour les installations nécessitant un plus haut pouvoir de coupure, comme les applications industrielles.
Disjoncteurs différentiels Type A
Disjoncteurs différentiels type A, 1+N
35,50 €
Interrupteur différentiel bipolaire type AC
Interrupteur différentiel bipolaire L 10kA, de 16A à 63 A de type AC
21,45 €
Disjoncteurs différentiels 1+ N
Disjoncteurs différentiels monophasés
35,43 €
Interrupteur différentiel tétra polaire
Interrupteur différentiel 3P+N de 16A à 63A, de type AC
41,13 €
Contact additionnel
Contact additionnel 1NO 1NC
Pour disjoncteur IMO
7,98 €